Fonctionnement d’un micro-onde : comment l’utiliser pour économiser de l’énergie ?

Les fours à micro-ondes ont changé la vie à partir du moment où ils ont commencé à bourdonner et à chauffer dans les maisons des années 1970. Du sprinter au four traditionnel, les micro-ondes ont accéléré le processus de cuisson et de réchauffage des repas, permettant de gagner du temps et d’augmenter le potentiel de loisirs par rapport au travail. La mécanique du micro-onde était, dès le début, mystérieuse. Cela semble être une boîte métallique magique qui tourne et chauffe les aliments par des moyens invisibles plutôt que de chauffer l’air et tout ce qui l’entoure par conduction à partir d’une flamme (comme c’était la norme). Les utilisateurs de micro-ondes en sont également venus à accepter les règles étranges de la technologie : pas de métal, pas de plastique fusible et remuer pour cuire uniformément. Alors, quelle est le fonctionnement d’un micro-onde ? Comment l’utiliser pour économiser de l’énergie ?

micro onde fonctionnement

Comment fonctionne le micro-onde ? Ici, comment cet incroyable appareil parvient à cuire les aliments.

Micro-ondes : de quoi s’agit-il ?

Les micro-ondes sont des rayonnements électromagnétiques. Ils ont la particularité de générer des oscillations de particules lorsqu’elles traversent un corps (des aliments dans le cas du four à micro-ondes). Ces oscillations produisent de la chaleur et, dans notre cas précis, cette chaleur permet de cuire les aliments. Nous ne voulons plus rentrer dans les détails, car ce n’est pas l’endroit le plus adapté et, pour en parler, il faudrait des compétences que nous n’avons pas. Disons que savoir ce que nous avons écrit est plus que suffisant pour comprendre le fonctionnement du four à micro-ondes.

Le micro-ondes est l’un des appareils les plus courants et il est difficile de ne pas trouver une cuisine qui a un micro-ondes dans son équipement. Mais s’il est vrai que son usage est désormais banalisé, peu savent réellement comment il fonctionne et, en effet, des légendes urbaines naissent de plus en plus souvent sur la nocivité de son usage. Puisque ce portail est dédié aux micro-ondes à 360°, il me semble juste d’essayer de vous faire comprendre comment fonctionne réellement cet outil qui a révolutionné le monde de la cuisine.

Commençons par un peu d’histoire. La découverte de la possibilité de cuisiner aux micro-ondes était complètement accidentelle. C’est en fait l’ingénieur Percy Spencer qui, alors qu’il travaillait avec un magnétron, a remarqué que les micro-ondes avaient fait fondre une barre de chocolat. Bientôt, Spencer a essayé de cuisiner des aliments de plus en plus complexes à l’aide de micro-ondes. En 1946 est né le Radarange, le premier modèle de micro-ondes apte, si l’on peut dire, à la commercialisation. Ce four à micro-ondes mesurait en fait 1,8 mètre de haut et pesait 340 kg. Au fil du temps, la technologie, tendant de plus en plus à se miniaturiser, a permis la création de fours à micro-ondes de forme très compacte. De nos jours, il est possible d’acheter un micro-ondes de seulement 13 litres de capacité et qui ne pèse que 12 kilos.

Fonctionnement micro-onde

Alors, comment fonctionne le micro-onde ? En pratique, lorsque l’on active la fonction micro-onde, on active un magnétron qui produit des micro-ondes. Ceux-ci, « cuits » dans la chambre de cuisson, affectent l’état de repos des molécules d’eau présentes dans les aliments. Les molécules d’eau, ainsi sollicitées, se mettent à osciller jusqu’à produire environ 2 500 oscillations par seconde. En atteignant cette vitesse, les particules d’eau se mettent à surchauffer jusqu’à atteindre des températures très élevées qui permettent aux aliments de cuire.

Four à micro-ondes : comment ça marche ? Et pourquoi est-ce si efficace ?

Le secret du bon fonctionnement du micro-onde réside justement dans le fait que l’énergie produite est totalement absorbée par les aliments, il n’y a pas de dispersion, si l’on veut dire. Le résultat est une cuisson parfaite en deux fois moins de temps par rapport à un four électrique classique, qui doit au contraire être préchauffé.

À partir de cette explication, il est facile de comprendre pourquoi de nombreux plats, tels que les rôtis ou les lasagnes, ne se prêtent pas bien à une cuisson uniquement au micro-ondes. C’est pourquoi des fonctions telles que la cuisson ventilée et le gril ont été introduites dans les micro-ondes de dernière génération, qui compensent cet aspect. Si vous voulez en savoir plus sur les différences entre les différents types de micro-ondes, lisez cette page. Et on comprend aussi pourquoi, si on met des contenants vides en verre ou en plastique, ils ne chauffent pas.

Mais c’est Whirlpool qui a doté le micro-ondes d’une technologie qui l’a complètement révolutionné. Je parle de la fonction Crisp, dont je parle en détail sur cette page, qui permet une cuisson très similaire, sinon la même, à celle obtenue avec un four statique normal. Grâce à cette fonction, il est également possible de faire cuire des biscuits, des pommes de terre rôties et bien plus encore.

Fonctionnement du four à micro-onde : tout est clair ?

J’espère vous avoir donné de bonnes informations sur le fonctionnement d’un four à micro-onde. Cet appareil a évolué de manière à passer d’un simple outil de chauffage ou de décongélation à un appareil capable de préparer des plats complexes. Les technologies appliquées sur les fours à micro-ondes très avancés les ont également amenés dans les grandes cuisines des restaurants, où les chefs, grâce à l’aide de micro- ondes professionnels, peuvent préparer de délicieux plats.

Nous pouvons également apprécier ses qualités à la maison, grâce à la vaste offre que nous proposent des fabricants tels que LG et Samsung, pour n’en nommer que deux.

Comment utiliser au mieux le micro-ondes

En comprenant le fonctionnement du four à micro-onde, on comprend également un certain nombre de règles intéressantes qu’il faut connaître pour en tirer le meilleur parti.

  • Avez-vous déjà vu sur YouTube la vidéo de l’œuf qui éclate au micro -onde ? La raison est claire : en chauffant l’eau à l’intérieur de l’œuf, qui se trouve dans le jaune, elle devient gazeuse et exerce une pression à l’intérieur de l’œuf. Quand c’est trop, ça éclate.
  • Il y a des choses qui ne contiennent ni eau ni graisse, comme le verre ou la porcelaine, qui ne chaufferont jamais au micro-ondes. Si on pose dessus des assiettes ou des verres vides, ceux-ci resteront froids, car ce ne sont pas des molécules capables de réagir au micro-onde. Cependant, si quelque chose à l’intérieur chauffe, la chaleur passe également à ces matériaux par conduction.
  • Tout comme la lumière diminue au fur et à mesure que vous avancez, les micro-ondes font de même. Si vous mettez du riz au micro-ondes, seule la surface chauffera. Les micro-ondes n’atteignent pas la partie inférieure, de sorte que nous allons manger le riz à l’extérieur chaud et l’intérieur froid. Pour éviter cela, vous devez disposer le tout en forme de « beignet » plat, en laissant un trou au milieu. De cette manière, le plateau tournant expose toutes les pièces aux micro-ondes de manière homogène.

Règles pour bien utiliser le four à micro-onde et économiser de l’électricité

Parmi les différentes mesures d’économie d’électricité avec les appareils électroménagers, le micro-onde occupe également une place à part.

La position

En ce qui concerne l’emplacement du four, il est préférable de placer le micro-ondes à l’écart des autres appareils et sources de chaleur. L’espace environnant doit toujours être libre, pour permettre un refroidissement et une ventilation adéquate.

Les contenants à utiliser

Une attention particulière est portée au type de récipient dans lequel stocker le plat pour la cuisson.

Les matériaux adaptés à la cuisson, uniquement s’ils sont indiqués sur l’emballage, sont :

  • Verre et pyrex
  • Terre cuite
  • Céramique et porcelaine
  • Papier et carton
  • Plastique 

Il y a des matériaux qu’on ne peut pas mettre au micro-onde car le miroir réfléchit les ondes lumineuses, mais il réfléchit aussi les micro-ondes et endommage le magnétron qui les émet. Dans les cas graves, vous commencez à voir de véritables éclairs miniatures avant que le four ne se brise pour toujours.

  • Tous les métaux
  • Cristal

Il ne nécessite pas de nettoyage particulier

Les fours électriques ou à gaz restent longtemps allumés, consommant jusqu’à 3 fois plus qu’un micro-onde. La propagation de la chaleur depuis l’intérieur des aliments typique d’un four à micro-ondes est un avantage indéniable également pour le nettoyage du four, car il ne se forme pas d’incrustations qui nécessitent des temps de nettoyage longs et peu pratiques.

A réchauffer. Pour cuire les aliments, il est préférable d’utiliser le four électrique, qui consomme plus d’énergie pour amener les aliments froids à température. Si, par contre, vous n’avez besoin que de chauffer, alors il est bon d’utiliser le four à micro-ondes.

Les saveurs restent inchangées

La cuisson au four à micro-ondes permet d’éviter d’avoir à ajouter de l’eau ou des assaisonnements aux aliments . L’ajout d’eau vous fait perdre certains nutriments, comme cela se produit lors de l’ébullition ; tandis que la cuisson sans ajout de matières grasses permet un apportcalorique inférieur, par rapport au même aliment cuit dans une marmite.

Cependant, il faut rappeler que certaines préparations complexes sont difficiles à réaliser avec ce type de four, notamment lorsqu’il s’agit d’amalgamer les saveurs. La cuisson au micro-ondes a tendance à séparer les goûts des aliments , il est donc conseillé, par exemple pour un sauté d’ail, d’huile et d’oignon, de préparer  la base dans une casserole  puis de l’ajouter ultérieurement au plat.

Vous pouvez utiliser le micro-ondes pour :

  • A réchauffer.  Pour cuire les aliments, il est préférable d’utiliser le four électrique, qui consomme plus d’énergie pour amener les aliments froids à température. Si, par contre, vous n’avez besoin que de chauffer, alors il est bon d’utiliser le four à micro-ondes.
  • A décongeler. Rapide, il ne dégrade pas les vitamines et ne disperse pas les sels minéraux.

Utile également pour réchauffer les escalopes et les filets, éventuellement cuits la veille puis conservés au réfrigérateur, car il permet de redonner au plat sa saveur d’origine, sans en altérer le goût.

Nous espérons que cette explication a au moins servi à comprendre le fonctionnement du four à micro-onde, notamment à l’utiliser correctement.

Les risques du four à micro-onde

On ne saurait parler du fonctionnement du four à micro-onde sans aborder certains de ses risques

Le dégagement de rayonnement haute fréquence des fours à micro-onde en fonctionnement est appelé fuite de rayonnement : la valeur maximale autorisée est de 5 mW/cm2 à une distance de 5 cm. Des études qui ont analysé les fuites de rayonnement provenant d’appareils neufs et usagés ont montré que le rayonnement s’échappe plus fréquemment lorsque les joints de la porte du four à micro-ondes sont usés ou sales, ou lorsque la porte ou le loquet est endommagé. Fuite dépassée.

En ce qui concerne l’exposition des personnes aux rayonnements à haute fréquence, c’est-à-dire la puissance électromagnétique absorbée par le corps humain, dans une étude, celle-ci a été mesurée dans divers appareils, manipulés de manière à reproduire les valeurs maximales autorisées pour les fuites. Les mesures ont montré que tant à une distance de 30 cm qu’à une distance de 5 cm (correspondant à l’irradiation de la tête dans l’acte d’observer la cuisson des aliments à travers la vitre de la porte), les valeurs d’exposition étaient très baissées les recommandations sur les valeurs limites, et uniquement au contact du four ces valeurs ont été dépassées.

Les fours à micro-ondes sont-ils sûrs ?

Vous inquiétez-vous d’être trop près de votre micro-ondes alors qu’il bourdonne et fait exploser ce bloc congelé en un dîner fumant et savoureux ? Non ! Les cavités de cuisson des fours à micro-ondes sont des récipients métalliques étanches : utilisez normalement un micro-ondes et les ondes ne peuvent pas s’échapper. Si vous regardez attentivement à l’intérieur de la porte vitrée, vous constaterez qu’elle a une grille métallique collée à l’arrière ; les trous que vous y voyez sont trop petits pour que les micro-ondes puissent les traverser. Une autre fonction de sécurité (appelée verrouillage) vous protège : si vous essayez d’ouvrir la porte, le magnétron arrête immédiatement de bourdonner ; la plupart des micro-ondes ont en fait deux verrouillages indépendants si l’un d’eux tombe en panne. Même si votre micro-ondes « fuit », il est peu probable qu’il vous blesse. Bien que les fours à micro-ondes puissent produire une puissance très élevée à l’intérieur (jusqu’à 1000 watts dans un grand four typique), la puissance chute très rapidement au fur et à mesure que vous avancez. En dehors de la cavité de cuisson et à une certaine distance, même un four à micro-ondes qui fuit ne produirait que de petites quantités de rayonnement électromagnétique – moins de rayonnement qu’un téléphone portable.

micro onde fonctionnement

Découvrir d’autres astuces:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*